Arts du Proche Orient

Sommaire

3. Époque d' Agadé (Fin)

Histoire : Faute d'une centralisation suffisante dans l'administration de l'empire, la classe dirigeante ne peut continuer à imposer sa loi et elle finit par succomber a une coalition des cités révoltés (pays d' Elam, Uruk) et des barbares attirés par les richesses de la grande plaine. Akkad est supplanté par Babylone

* Stèle de victoire de Naram-sin, (dernier grand monarque de la dynastie d' Akkad) Stele decrivant la victoire de Naram-Sin vers ~2230 contre les Lullubi au Nord est, ou le roi est en position dominante coiffé de la tiare à cornes (symbole de divinité), armé de la massue et du  poignard, gravissant à la tête de son infanterie une montagne abrupte et boisée et foulant aux pieds les cadavres de ses ennemis. Cette stèle recouverte d'inscriptions en élamite a été retrouvée à Suse

* Tête en cuivre dite "tête de Ninive". Le roi est majestueux et dominateur avec la coiffure royale : cheveux retenus par un bandeau et un chignon à l'arrière.

Glyptique :
Les thèmes sont religieux et les figures divines ont les traits Sumériens et  Akkadiens mélangés. Elles représentent : Shamash: dieu du soleil, Ea : dieu de l'eau, Ishtal : déesse astrale, Baal-addas : dieu de l'orage.
Représentation de "drames" : Drame de l'équinoxe (le 21 mars est le début de l'année)
Transposition symbolique relativement sommaire comme sur le sceau du scribe du roi Shakkalishari de très belle graphie et au sens anatomique très marqué ou le thème de l'eau est très présent (buffle d'eau, composition en miroir..)
 
 

4. Époque Néo-Sumérienne (~2150 à ~2000)

4.1 Renaissance sumérienne

Elle s'établit à Lagash (2° dynastie) et à Ur (3° dynastie). Les rois représentatifs de l' époque sont Ur-Nammu et Shulgi
2° dynastie de Lagash :

Gudea prince de Lagash vers 2125~ Représentations en diorite de Gudea assis ou debout. Statues en général épigraphiques : Les conventions stylistiques sont héritées d' Agadé : Vêtement tunique, représentation en Orant Dorant de Larsa - Babylone ~18 siecle(position de la prière), sobriété du visage carré et aux pommettes hautes, sourcils en "arêtes de poisson". Gudea était un roi pieux soucieux de plaire aux divinités afin de se les concilier; il construisit de nombreux temples.

Clou de fondation venant de Ur vers ~2130Clous de fondation a tête de taureau; ou bien représentant un personnage

Mobilier : Gudea  présenté par son dieu personnel Ningishgida au dieu Nirdinsk
Vases à libations
Bas relief en albâtre de Urnim-Girsu, fils de Gudea, foulant les corps de ses ennemis

3° dynastie de  Ur (2120 à 2000)

* Apparition des ziggourats à 3 niveaux couronnés d'un temple pour accueillir la divinité.
* Tour à étages et escaliers extérieurs
* Ziggourat de Ur de 20m de haut (à comparer à la "tour de Babel" de 91 m construite par Nabuchodonosor au 6° s)
 

* A Mari, belles statues de l'époque des princes gouverneurs (Shakkanakku)
* Istup-Ilum (2147-2136) en diorite de 1m52 de haut. Les formes sont devenues plus massives
Lion-gardien venant de Mari ~19 siecleTemple aux lions

A Suse , alternativement sous influence sumérienne et Pharse, on trouve de belles statues :

* Déesse Narundi d'inspiration sumérienne
* Galet de fondation
Deesse elamite ~2100 Scène avec la déesse Lama

5 Bronze moyen (~1950 à ~1600)

Époque des royautés Amorrites (ou royaumes combattants)
La population se différencie en : La civilisation sumérienne s'écroule bien que sa langue survive. C'est une période d'échanges commerciaux (entre autre avec l' Égypte) et de colonisation (Capadoce). On échange métaux (étain,or et argent) et de la laine.

Sur le site de Kanesh : Tablette des colonies cappadociennes. Céramiques de vases zoomorphes

5.1 Dynasties amorrites mésopotamiennes

Réapparition des cités-états : Izid, Larsa, Eshnouna, Babylone

Le babylonien Hammurabi  règne  de 1792 à 1750. C'est un grand stratège, peu scrupuleux,  que l'on compare à Louis XI pour son talent à négocier des alliances opportunes.mais éphémères et inversées. Il a été à l'origine  du premier texte de lois qui est en réalité une compilation d'actes de la vie courante et des décisions de justice qu'ils entraînent.

* Code Hammurabi : Le roi se présente à la divinité Marduk assise.. Les textes et recueils de justice  sont énumérés et les solutions proposées
* Portrait présumé d' Hammurabi en diorite. Le roi est marqué par l'âge et l'on ressent son humanité, on a ici une nouvelle approche de la représentation humaine proche du portrait car non idéalisé.
* Linteau de porte

Représentations de vie populaire au moule :

* Menuisier au travail de la gouge
* Joueur de harpe à 8 cordes
* Forains avec singe sur l'épaule

A Mari :
* Palais de Zimri-Lim, dernier souverain. Ce palais-ville de 2ha1/2 pouvant accueillir en résidence 1000 personnes était connu de tout l'orient. C'est un archétype des palais mésopotamiens avec une grande cour centrale bordée de pièces. Peintures murales de grande qualité.
* Grande déesse fontaine

5.2 Dynasties amorrites du Levant

Multitude de petites royautés dont la plus importante est Alep. Ebla va renaître vers 2000 pour 2 siècles (Temple d'Ebla)

* Grand vase de culte : Mesurant 1,10x0,65x0,65 il est soutenu par des lions en bas reliefs dont la tête se projette en haut relief
* Tombe du seigneur aux capridés tenant une masse d'arme

Byblos :
La ville entretenait des relations étroites avec l' Égypte et l'art subit cette influence.
* Tombes royales avec un  grand pectoral représentant le dieu Horus. probablement un cadeau venant d'Égypte, miroir en argent avec manche en or.
* Temple aux obélisques : Petits dieux en bronze recouverts d'or, dague en ivoire, or et argent dont le fourreau représente une scène en bas relief.
(Voir également Byblos au bronze récent)
Dynasties Archaïques    Bronze moyen (fin) et récent. États nation