TITULATURE DES PHARAONS . . . >>> Le site visiter
 
La titulature d'un pharaon est l'ensemble des cinq noms qui composent son identité, ces noms ont été établis lors de son couronnement.  
Cette titulature ne sera entièrement structurée qu'à partir de la XIIème dynastie. 
1 : NOM d'HORUS
2 : NOM DE NEBTY
3 : NOM d'HORUS D'OR
Eléments de la titulature de THOUTMOSIS Ier gravée sur l'obélisque dressé dans le temple d'Amon à Karnak
Ces trois titres se lisent : 
Le premier titre connu du roi est celui d'Horus, la royauté divine étant la fonction d'Horus vivant sur terre.
Le nom est inscrit phonétiquement dans la représentation d'un palais (serekh) sur lequel est posé un faucon. 
Le second nom sera celui des Deux Maîtresses (nebty) en relation avec les déesses tutélaires du pays : 
Ouadjet (cobra) de Bouto 
et Nekhbet (vautour) de Nekheb. 
Il ne deviendra une composante obligée de la titulature qu'à partir de la XIIème dynastie. 
Le nom d'Horus d'or, formé de la juxtaposition des signes hiéroglyphiques de l'or et du faucon, semble traduire une ancienne identification du faucon Horus avec le soleil symbolisé par l'or.
Il fera systématiquement partie de la titulature à partir du Moyen Empire
 
La titulature d'un pharaon comporte 2 derniers éléments écrits chacun dans un cartouche :
4 : Nom de TRÔNE ou de COURONNEMENT
5 : Nom de NAISSANCE
 
Le cartouche ovale (initialement en forme de corde) date du règne de Snéfrou (1er roi de la IVème dynastie).
Il supplantera ensuite le nom d'Horus
Sous la Vème dynastie, Néferirkaré ajoute un second cartouche qui contiendra le nom que le roi a reçu à sa naissance.
De ce fait les cartouches contenant les noms des rois des premières dynasties tels qu'on les rencontre par exemple sur les grandes tables royales ne correspondent qu'à des réécritures des noms des rois postérieures aux règnes considérés. 

Le nom de couronnement est précédé du terme Nesou-bjty "Celui du roseau et de l'abeille", titre affirmant la souveraineté sur le pays entier (titre auquel a été joint sur cet obélisque le terme Neb t3wy "Maître des Deux Terres", terres constituées de la Haute et de la Basse Égypte pour bien enfoncer le clou). 
Le nom de naissance est précédé du terme S3 Rc "Fils de Rê", terme introduit initialement par Didoufri fils et successeur de Khéops pour compenser l'absence du nom de Rê dans son patronyme. 

Ces deux noms sont fréquemment suivis d'épithètes multiples et variables parfois très longs rendant difficile la maniabilité des obélisques en tant que "cartes de visite" !!!. 


TITULATURE DES PHARAONS
Ce document est issu d'une recherche qui a eu pour amorce l'étude du dessin publié par Barry J. KEMP(Ancient Egypt - fig 4 page 22) de la Table d'Abydos et l'identification des pharaons qui y sont inscrits puis la tentative (tentation ?) de lecture des cartouches rencontrés au gré des diverses publications. Mais devant les problèmes de reconnaissance des hiéroglyphes d'une part et la difficulté de cerner l'identité ne serait-ce que de pharaons très connus (la famille Ramsès par exemple) du fait de la multiplicité des graphies et des épithètes rencontrées d'autre part, il s'est rapidement avéré nécessaire de recourir à des ouvrages de base qui sont en allemand.
le "LEXICON"
et le " BECKERATH"
(Lexicon der Ä egyptologie pages 540 à 556)
En 17 pages il liste les 31 dynasties et leurs divers rois en indiquant les titulatures complètes (Noms d'Horus, de Nebty (ou des Deux Maitresses), d'Horus d'or, de Naissance et de Couronnement (ou de Trône) et les diverses épithètes associées, accompagnées souvent du nom correspondant de la liste de Manéthon.
Le "Handbuch der Äegyptischen Königsnamen" de Jürgen von BECKERATH est composé d'une partie "texte" très complète - qui liste les rois par dynasties jusqu'à la période romaine, indique la plupart des variantes rencontrées et leurs références - et d'une partie "figure" - où sont représentées toutes les graphies des divers titres, noms et épithètes cités dans la première partie. Il indique de plus de nombreuses dates de règnes. Il possède entre autres divers outils d'identification - listes alphabétiques (hiéroglyphique et allemande) des noms de rois.
Si le Lexicon a le mérite de la synthèse et de la légèreté pour peu qu'on utilise une copie des 17 pages correspondantes, le "BECKERATH" (313 pages) s'avère pour sa part extrêmement complet et rapidement indispensable. Il souffre cependant d'une difficulté de lecture inhérente à sa très grande richesse d'information et à sa médiocre conception typographique..
Le présent document reprend le contenu et la syntaxe de l'ouvrage de Jürgen von BECKERATH "Handbuch der Äegyptischen Königsnamen" sous forme de tableaux dynastiques dans lesquels ont été séparés en colonnes les divers noms d'Horus, de Nebty, d'Horus d'Or, de Couronnement (ou de Trône) et de Naissance quand ils sont connus.
Dans certains cas il a été rajouté les informations publiées dans "Lexicon der Äegyptologie" quand elles sont différentes de l'ouvrage de J von BECKERATH ou quand elles apportent des compléments.
En regard de chaque dynastie, les cartouches du nom de naissance et de couronnement sont publiés quand ils sont connus - un seul exemple pour chaque roi est donné arbitrairement, de préférence représentatif de la tendance majoritaire, afin de conserver au document un aspect synthé tique.  

Les dates de règne mentionnées jusqu'à la VIème dynastie sont tirées de "Das Alte Äegypten" de Arne EGGEBRECHT, puis du "BECKERATH" pour les suivantes.  
Les noms latins des empereurs romains et leurs dates de règne proviennent du Grand Dictionnaire LAROUSSE 
Les références bibliographiques ont été supprimées sauf dans le cas où elles concernaient soit les listes d'Abydos (ex : Ab.38) et de Saqqarah (ex : Sa.28), soit la liste des pharaons contenue dans le Papyrus (Canon) de Turin (ex : Tu.3.23). 

Pour certaines dynasties, la richesse patronymique de certains pharaons a rendu nécessaire une convention d'écriture particulière permettant de conserver une certaine lisibilité au document. 
 
Généralités sur les 
TITULATURES
Conventions d'écriture
Période prédynastique :
DYN. O
Période Thinite :
DYN. 1 (This près d'Abydos)  
DYN. 2 (This) 
Ancien Empire :
DYN. 3 (Memphis)  
DYN. 4 (Memphis)  
DYN. 5 (Éléphantine)  
DYN. 6 (Memphis) 
Première période intermédiaire :
DYN. 7 & 8 (Memphis)  
DYN. 9 & 10 (Hérakléopolis) 
Moyen Empire :
DYN. 11 (Thèbes)
DYN. 12
(Thèbes) 
Deuxième période intermédiaire :
DYN. 13 
DYN. 14
DYN. 15
(Hyksos)
DYN. 16 (Hyksos)
DYN. 17
(Thèbes) 
Nouvel Empire :
DYN. 18 
DYN. 19 
DYN. 20 (Thèbes) 
Troisième période intermédiaire :
DYN. 21  et DYN. 21b (Grands Prêtres) 
DYN. 22 (Libyenne)  et DYN. 22b (Grands Prêtres) 
DYN. 23 
DYN. 24 (Saite)
Basse Époque :
DYN. 25 (Nubiennes ou Kouchites) 
DYN. 25 (Divines adoratrices et rois locaux) 
DYN. 26  
DYN. 27 (1è:re Domination Perse) 
DYN. 28 &29 
DYN. 30 & 31 (2è:me Domination Perse) 
Domination Macédonienne :
"Alexandres"
Domination Grecque :
 Ptolémées
Domination Romaine :
"Autocrators"
 
 
  Retour Sommaire